Top
Lotissement de 17 lots à Baguer -Pican (35) – Tremani
fade
4933
post-template-default,single,single-post,postid-4933,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow-ver-1.3.6,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Lotissement de 17 lots à Baguer -Pican (35)

Lotissement de 17 lots à Baguer -Pican (35)

Echelle : 1 ha – 17 lots libres

Estimation : 400 000 €HT

Mission : Etudes préalables / AVP / Permis d’Aménager / Cahiers de prescriptions / Concertation

Maître d’Ouvrage : Commune de Baguer-Pican

Lieu: Baguer-Pican (35)

  • Création de 17 logements selon des offres et typologies diversifiées (lots libres et locatifs sociaux)
  • Une entrée de quartier travaillée, dotée d’un gabarit en adéquation avec les flux de circulation d’entrée et de sortie du lotissement.
  • La desserte automobile interne est conçue pour un usage à faible vitesse calibrée en tant que voirie partagée. Le dessin de cette voie est légèrement contrarié permettant ainsi de canaliser la vitesse des véhicules tout en rythmant le linéaire des façades sur voie.
  • Respect des intimités dans l’opération et du tissu pavillonaire alentour: composer sans traumatiser
  • Recherche sur la traitement des limites séparatives, la qualité et la pérennité des clôtures et espaces paysagers
  • Un travail de conservation, de valorisation du végétal existant ainsi qu’un aménagement global de l’espace vert au sud du périmètre est réalisé, accueillant la régulation des eaux pluviales du projet et offrant aux riverains et futurs habitants du quartier un espace récréatif de qualité de le prolongement de la zone de loisirs et l’étang existants.
  • Intégration de parcours et liaisons douces d’usages en connexion avec le centre bourg et le tissu résidentiel alentour
    -Le découpage parcellaire économe de l’espace, permet également une orientation optimale des constructions
  • Définition d’espaces de convivialité identitaires du quartier mais accessibles à tous: le quartier s’ouvre au reste de la commune